Notre équipe de conseiller est à votre disposition pour la Formation Recruteur Football

Merci pour votre intérêt. Nos conseillers vous contacteront dans les prochains jours. Vous allez être redirigé vers notre brochure dans quelques secondes...
Oops! Impossible de valider vos données. Veuillez les vérifier...
Vos données restent strictement confidentielles. En validant le formulaire, vous acceptez d'être recontacté par un conseiller pédagogique de Formations Football.
cross icon

Notre équipe de conseiller est à votre disposition pour la Formation Analyste Vidéo

Merci pour votre intérêt. Nos conseillers vous contacteront dans les prochains jours. Vous allez être redirigé vers notre brochure dans quelques secondes...
Oops! Impossible de valider vos données. Veuillez les vérifier...
Vos données restent strictement confidentielles. En validant le formulaire, vous acceptez d'être recontacté par un conseiller pédagogique de Formations Football.
cross icon
La tactique du 4-3-3

La tactique du 4-3-3

28/5/24

Dans un match de football, on peut remporter la victoire sur un détail : une soudaine accélération, une frappe lointaine, une attaque ultime. Cependant, ce qui fait qu'un match ne se perd pas, n'est pas un détail. Bien au contraire, c'est la tactique !

Une tactique efficace est essentielle à la progression d'une équipe. Elle est très déterminante pour déstabiliser les joueurs adverses, afin de provoquer une faille et marquer le but si important.  Nous nous proposons donc ici de nous pencher sur ce sujet. Après la tactique du 3-5-2 et du 4-4-2 au football, vous trouverez dans cet article toutes les informations relatives au système de jeu le plus répandu : le 4-3-3.

Qu’est-ce que le 4-3-3 au football ?

La tactique de 4-3-3 est une formation utilisant une ligne de quatre défenseurs, constituée de deux défenseurs centraux et de deux latéraux, placée derrière une ligne de trois milieux de terrain. Dans la configuration la plus courante des milieux de terrain, on trouve un joueur en retrait, le pivot, et deux autres joueurs intérieurs légèrement avancés de part et d'autre. La ligne d'attaque est formée de deux ailiers, qui jouent chacun d'un côté et d'un seul attaquant central.

Les systèmes de jeu et leur analyse ne veulent finalement que peu dire de choses. C’est plutôt l’animation et les principes qui sont pertinents à étudier. Mais ces systèmes posent un cadre, une organisation, une disposition qui a le mérite de mettre de la rigueur dans un jeu en perpétuel mouvement.

L’occupation d’une surface de 4000 mètres carrés de pelouse nécessite forcément un agencement de ses joueurs particulier, peu importe nos intentions.

Ainsi, c’est cette structure qui est à analyser avec ses différentes façons de se mouvoir et de garder un bloc malgré le mouvement. Dans cette mini-série “Systèmes de jeu”, plusieurs structures de jeu sont analysées, pour en faire ressortir les principaux principes et déterminants du choix d’un système et pas d’un autre.

Aujourd'hui on s’attaque au 433, un classique parmi les différents systèmes, basé sur 3 éléments contrairement aux techniques à 4 comme le 4-2-3-1, la référence de nombreux coachs et la possibilité de faire beaucoup de choses dans cette structure.

Schéma d'une tactique en 4-3-3

Quand utiliser un schéma en 4-3-3 ?

En tant qu'entraîneur, il est nécessaire pour vous de faire appliquer les tactiques au foot du mieux possible, et donc il est indispensable d'en saisir les subtilités. Le 4-3-3 peut être décomposé en deux variantes. Le "4-3-3 à pointe haute", d'une part, et le "4-3-3 à pointe basse", d'autre part :

4-3-3 pointe basse

La tactique 4-3-3 avec une pointe basse est une configuration avec quatre défenseurs (deux centraux et deux latéraux). Un milieu central bas, qui occupe souvent une fonction de sentinelle devant la ligne de défense et dont la mission est d'organiser la récupération et le jeu. Deux milieux de terrain nommés pistons pouvant se déployer vers l'avant et assurer la liaison avec les trois attaquants (deux ailiers et un avant-centre). Ce type de configuration implique des milieux de terrain très polyvalents (à même de défendre et d'attaquer avec efficacité).

4-3-3 pointe haute

Le 4-3-3 avec une pointe haute se rapproche du 4-2-3-1 vu qu'on a deux milieux arrière, devant assurer la stabilité de l'équipe. Un milieu central qui doit coordonner le jeu. Deux ailiers et un avant-centre. Mais la différence se situe sur le plan défensif, car le premier niveau est constitué de trois joueurs chargés de verrouiller l'axe. Les milieux de terrain les plus excentrés se chargent de protéger les côtés. Dans le cas d'un 4-3-3 avec une pointe haute, les attaquants sont moins sollicités en défense. Ils disposent ainsi de suffisamment d'énergie pour faire la différence en phase offensive.

Les points forts du 4-3-3

  • Meilleure maîtrise du milieu de terrain lors des phases offensives.
  • Système facile à gérer et pouvant être transformé en 4-4-2 ou 4-1-4-1.
  • Favorise un fort pressing.
  • Favorise la mobilité. Les attaquants ont la possibilité d'alterner les positions, les milieux de terrain aussi.
  • Facilite la possibilité d'utiliser toute la largeur du terrain en phase d'attaque.
  • Pour le 4-3-3 (pointe basse), il facilite la transition vers le 4-5-1 en cas de perte de balle.

Les points faibles du 4-3-3

  • Défensivement plus risqué car il permet de libérer des espaces dans le milieu de terrain (nécessité de passer en 4-2-3-1 en défense pour une meilleure couverture).
  • Lorsque la balle est récupérée, l'équipe est finalement composée d'un seul attaquant puisque les deux excentrés reviennent pour défendre plus bas (toujours dans le cas d'une défense en 4-2-3-1).
  • Demande beaucoup de travail physique aux ailiers qui se transforment en milieux de terrain pour défendre puis en attaquants excentrés aussitôt que le ballon est récupéré.
  • Grandes responsabilités pour les milieux de terrain qui sont chargés de couvrir les espaces libres au milieu du jeu, qui sont nombreux dans cette formation.
  • Nécessite la présence de joueurs de couloirs pouvant faire des débordements (un profil qui se fait de plus en plus rare).
  • Système assez strict qui requiert des joueurs avec des profils spécifiques (milieux de terrain et ailiers permutables, avant-centre mobile et performant).

Comment jouer la tactique du 4-3-3 au foot ?

Le 4-3-3 est une formation relativement difficile à gérer, car elle exige beaucoup de compétences techniques. Vous devez connaître et anticiper les déplacements des attaquants

Disposition des milieux de terrain en 4-3-3

Le milieu de terrain constitue le noyau du jeu, c'est là que se construit le jeu et que la différence se fait. En 4-3-3, le problème du nombre ne se pose pas. Trois joueurs au milieu de terrain sont largement suffisants pour déstabiliser un adversaire. Mais, il convient de bien les sélectionner pour qu'ils soient en mesure de créer des écarts dans le camp adverse.

Comme on peut le voir sur les différentes images ci-dessous, le 4-3-3 diffère sous deux formes selon la structure de son milieu de terrain à 3. Si le 3ème homme du milieu est une pointe dit “basse”, alors le 4-3-3 sera un 4-3-3 dit “défensif”avec un joueur en pointe basse ayant un rôle de régulateur le plus souvent. Si le 3ème homme du milieu est une pointe dit “haute”, le fameux numéro 10, alors le 433 sera un433 dit “offensif” avec un joueur en position un cran plus haut que ses 2 coéquipiers, ayant le rôle de maestro, d'organisation des phases offensives.

Dans ses deux formes, le 4-3-3 garde l’essence même de ce qui fait sa popularité, en partie, c’est sa densité au milieu. Le plus grand trio de milieux de terrains de l’histoire, le fameux Iniesta-Xavi-Sergio Busquets, s’organisait dans un milieu à 3 dit “défensif”.

Au-delà de la possibilité d’avoir une supériorité au milieu de terrain, le 433 permet aussi à des coachs ayant un effectif riche en joueurs de percussion de les mettre en exergue. Les deux ailiers ont un rôle prépondérant dans ce système et c’est ce qui fait aussi sa force: la capacité de fixer grâce à 3 milieux puis de jouer large grâce à des joueurs d’aile.

Optimisation de la Formation 4-3-3 dans le Football Moderne

La formation 4-3-3 est une stratégie clé dans le 433 football, permettant une flexibilité entre une approche défensive et offensive. Le 4-3-3 offensif est particulièrement efficace pour les équipes cherchant à dominer en attaque. Les ressources comme le systeme de jeu football 4-3-3 pdf offrent des guides détaillés sur son application. Les entraîneurs cherchant à implémenter cette tactique 433 doivent adapter leur 4 3 3 foot aux talents et compétences de leurs joueurs, assurant une exécution efficace sur le terrain.

Dispositions & Animations offensive et défensive

Disposition offensive en 4-3-3

Dans ce plan de jeu, il est possible d'avoir une attaque à 3. C’est un nombre idéal pour perturber la stabilité d'une équipe. Ce sont les attaquants qui mènent les actions offensives et qui sont chargés de créer des brèches pour marquer ! Le choix des attaquants est loin d'être facile, car ceux-ci doivent être extrêmement techniques, rapides et capables de tirer dans n'importe quelle position. Dans le jeu en 4-3-3, on a un attaquant et deux ailiers qui doivent impérativement marquer des buts.

Structure de base en 433 dit “offensif”

Animation offensive en 4-3-3

L’un des éléments qui démontre le plus le travail effectué par un effectif : la qualité de ses relances. Et dans un 433, la capacité à se déformer est énorme et les solutions multiples. Ici, la relance “type” bien qu’il en existe énormément. C’est en tout cas la structure choisie pour expliciter les principes de relance dans un 433.

Plusieurs choses à voir :

  • Le latéral droit (N°2) forme une ligne de 3 ;
  • Le latéral gauche (N°3) en profite pour monter d’un cran ;
  • La pointe basse (N°6) propose dans l’axe.

Dans cette structure, des triangles sont créés partout et chaque joueur a potentiellement 3 solutions de passe.

Supposons cette mise en place tactique à la relance faisant son effet, le bloc s’installe et doit déséquilibrer un adversaire bien en place.

Dans ce système, le déséquilibre doit se faire par les déplacements et les changements de zone. Les permutations entre les offensifs, si tenté qu’ils soient complémentaires, doivent être de mise de manière à occuper la défense adverse. Attaque de la profondeur de l’un et demande en remise de l’autre, ailier intérieur et latéral dans son couloir… Les solutions doivent être abondantes pour les milieux chargés d’alimenter la ligne d’attaque.

Structure de relance en 4-3-3

En parlant des milieux, ces derniers doivent dépasser leur fonction. Tout en gardant un équilibre, ils doivent se projeter vers l’avant et occuper les fameux“demi-espaces” si cher à Pep Guardiola, c’est la zone idéale de déséquilibre.

En se plaçant dans ces espaces, ils permettent aux centraux de fixer et ensuite d’être trouvés plus haut qu’à leur habitude. Dans cette situation, un joueur est chargé d’assurer le lien entre la ligne défensive et le milieu de terrain, il est la sécurité. Tout cela déséquilibre l’adversaire et place beaucoup de joueurs dans une même zone, permettant connexions offensives rapides et contre-pressing possible.

Contrairement au 442, l’animation offensive telle qu’elle a été décrite (axiale) augmente le risque à la perte. C’est pour cela que de nombreuses équipes misent sur une animation par les côtés, avec énormément de dédoublements des latéraux, afin de minimiser le risque en transition défensive.

Positionnement défensif en 4-3-3

Une défense à quatre avec deux défenseurs centraux et deux latéraux. La sélection des joueurs est donc une fois encore très importante. En effet, la ligne de défense doit être composée de joueurs rapides sur les côtés, sans pour autant être offensive. Les défenseurs centraux devront être assez forts et efficaces sur les coups de pied arrêtés (coups francs, corners).

Structure de base en 433 dit “défensif”

Animation défensive

Le 4-3-3 dans son animation défensive change de forme dès que le comportement de sa première ligne de pression change. Dans une équipe portée vers l’avant en phase défensive, le 433 en est un véritable et peut créer énormément de danger pour l’adversaire.

En effet, les 3 attaquants sont des menaces à la relance forçant l’adversaire à dégager loin de son but, ou à tenter des relances très audacieuses.

Cette force de la première ligne de pression peut se transformer rapidement en faiblesse dès lors que ces trois joueurs ne sont pas impliqués, coordonnés et concentrés.Le pressing qu’ils effectuent réclame une concordance des comportements individuels comme la forme des courses, l’orientation du corps, etc… et si cela n’est pas respecté, alors la première ligne est rapidement éliminée et le bloc se retrouve à défendre à 4+3.

Au contraire, si cette première ligne décide de se replier dès que l’adversaire a la possession, alors on aura une tactique en 4-5-1 ou une tactique en 5-4-1 qui va cette fois être une véritable muraille dans la largeur, avec un doublement des couloirs (comme vu dans le 4-4-2).

Cependant, cela peut s’avérer très risqué puisque la seule pointe ne pourra contenir les centraux adverses, qui pourront fixer et faire monter le bloc facilement.L’équipe peut rapidement se retrouver acculée dans sa surface dans cette configuration, c’est pourquoi beaucoup de coachs insistent sur le fait d’avoir des ailiers ni trop haut ni trop bas,et surtout dans les bonnes zones, pour garantir à la fois un équilibre mais en même temps une pression nécessaire sur la relance adverse.

Le rôle des milieux lui aussi peut différer, du marquage d’une zone au marquage individuel… C’est généralement un mélange entre des zones à occuper défensivement et des joueurs à suivre individuellement.

2 milieux peuvent être chargés de suivre les joueurs clés et facteurs déséquilibre adverse, pour les empêcher d’être libres, et pendant ce temps le “6” est garant de l’équilibre en marquant une zone spécifique devant sa défense. Le choix peut aussi être fait du bloc qui coulisse, avec une relative liberté laissée à l'adversaire mais un quadrillage millimétrée de toutes les zones. Ce n’est souvent pas l’animation préférée des joueurs qui doivent garder dans ce cas une extrême concentration et rigueur dans la formation du bloc.

Cas d'étude : Le FC Barcelone 2010/2011 de Pep Guardiola

4-3-3 du FC Barcelone 2010-2011 de Pep Guardiola

Récital et summum du jeu de position,cette saison-là aura vu l’une des plus belles équipes de l’histoire. Milieu complémentaire et légendaire, prémices de ce qu’allait essayer de proposer Pep Guardiola à Manchester City, le football total n’aura jamais aussi bien porté son nom.

Cet exemple montre l’excellence et pointe du doigt le travail monstrueux qui a été réalisé pour déployer un football si beau à voir. Cette formation est une inspirationpour beaucoup et a fait émergé de nombreux jeunes coachs quitentent de s’inspirer des plus grandes prouesses.

C’était le football total de Pep,c’était mon exemple gagnant.

Exercices pour appliquer le 4-3-3

Voici quelques exercices à mettre en place afin d’appliquer le système 4-3-3

Nombre de joueurs : 16

Durée par exercice : 20 mins

Matériels : ballons, coupelles, chasubles.

Exercice 1

Le jeu offensif

Mise en place : organisation et instructions pour le jeu en position 4-3-3.

Doubler selon le nombre de joueurs. Faites alterner les joueurs entre le côté droit et le côté gauche. La totalité des 10 joueurs participe à l'exercice. Remplacez les joueurs à la fin de l’action.

Déroulement

1.      Jeu à 3 entre les défenseurs centraux et le milieu de terrain défensif ;

2.      Passe sur un latéral ;

3.      Appui sur l'attaquant ;

4.      Passe au milieu de terrain qui relaie ;

5.      Passe en profondeur à l'excentré ;

6.      Centre + tir.

Les critères de réalisations : veiller à la bonne coordination des gestes ; la vitesse d'exécution. Se déplacer sur les temps de passe ; avoir un équilibre et anticiper la perte de balle.

Exercice 2

Animation attaque-défense

Mise en place : organisation et consignes

Sur la moitié du terrain, 8 attaquants (2 latéraux + 3 milieux de terrain + 3 attaquants) contre 7 défenseurs (4 défenseurs + 3 milieux de terrain). But = 1 point.

Mise en situation où le ballon part de la médiane.

Du côté des attaquants, il faudra trouver une technique de vitesse pour déséquilibrer l'adversaire. Transition défensive à la perte.

Pour les défenseurs, défendre en zone. Transformation offensive à la récupération.

Variantes : limitation du temps de tir et du nombre de touches.

Critères de réalisation : veiller à réaliser des phases de transition et à répondre efficacement à la situation de jeu. Coordonner les déplacements.

En résumé, lorsque vous évoluez en 4-3-3, les configurations sont nombreuses. La configuration adéquate varie en général en fonction des aptitudes de votre club et de vos joueurs, mais aussi des forces et des faiblesses de votre adversaire.

Toutefois, comme le révèle notre analyse, toutes les tactiques ont des avantages et des inconvénients. Les forces et les faiblesses de votre équipe seront donc le meilleur guide dans le choix de la tactique à utiliser.

Sources : Tactical Pad / Football Bloody Hell

parler à un conseillerparler à un conseiller

Nos derniers articles

nos articles
Le Contre Pressing

Le Contre Pressing

Cet article explore en profondeur ce qu'est le contre pressing, comment le travailler, et comment des entraîneurs de renommée mondiale comme Jürgen Klopp et Pep Guardiola l'ont mis en œuvre pour transformer leurs équipes en machines à gagner.

Entraîneur Football
5 questions sur le DU Analyste Vidéo Sportif

5 questions sur le DU Analyste Vidéo Sportif

Avec l'essor des logiciels, caméras et les autres technologies foot, l'analyse vidéo est devenue un élément crucial pour les équipes. Dans cet article, nous répondons à cinq questions essentielles sur le Diplôme Universitaire (DU) analyse vidéo sportif, en vous fournissant toutes les informations nécessaires pour vous lancer dans cette voie et les nombreuses alternatives.

Analyse Vidéo
Le poste d'attaquant

Le poste d'attaquant

Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur le poste d'attaquant : son rôle clé sur le terrain, les meilleurs attaquants actuels, des exercices d'entraînement spécifiques, et les différentes positions qu'un attaquant peut occuper.

Recruteur / Scout